• Services aux citoyens
  • Loisirs et activités
  • La Ville
  • Je cherche...
Je cherche...

Rue conviviale

Pour augmenter la sécurité dans les rues résidentielles, la Ville de Sainte-Julie a lancé en 2017 le concept de la « rue conviviale ». Cette initiative repose sur l’engagement de 66 % des propriétaires à conduire lentement en présence d’enfants qui jouent dans la rue ou de marcheurs, cyclistes, etc. À cela s’ajoutent des bollards favorisant une réduction de la vitesse de l’ensemble des automobilistes.

Pour qu’une rue puisse bénéficier de ce programme, elle doit respecter des critères précis et faire l’objet d’une demande initiée par un citoyen qui y demeure, et ce, selon le processus détaillé ci-dessous.

Un processus en six étapes

Étape 1 : Vérifier si la rue figure sur la liste des rues admissibles

La Ville a préalablement sélectionné une cinquantaine de rues ou groupes de rues admissibles au concept de rue conviviale. Pour savoir si votre rue en fait partie, il suffit de vérifier la carte ou la liste. 

Ces rues sont admissibles car elles respectent les critères suivants :

  • Rue locale, sans déplacement de transit;

  • Débit de circulation moyen inférieur à 500 véhicules par jour;

  • Les placettes (ronds-points) sont exclues à moins qu’elles soient reliées à une rue correspondant aux critères précédents.

Étape 2 : Transmettre une demande officielle à la Ville

Un citoyen de la rue doit remplir et transmettre à la Ville le formulaire intitulé « Demande de désignation – Rue conviviale ». Il est possible de télécharger ce formulaire sur le site Internet de la Ville ou de s’en procurer une copie par courriel, par la poste ou en personne.

Dans ce formulaire, le répondant doit expliquer les raisons qui le poussent à entreprendre cette démarche.

Étape 3 : Obtenir l’adhésion de 100 % des propriétaires demeurant devant les bollards 

Avant de consulter l'ensemble de la rue, le répondant devra récolter à 100% l'adhésion des propriétaires qui résideront devant les bollards. Il les invitera  à remplir le « Formulaire d’engagement des résidents impactés par la présence des bollards » dans lequel les résidents s’engagent à conduire sous la limite de 40 km/h lorsque requis et qu'ils acceptent que des bollards soient disposés devant leur propriété. 

Étape 4 : Obtenir l’adhésion d’au moins 66 % des propriétaires de la rue

Si la demande déposée à l’étape 2 est admissible et que 100 % des propriétaires demeurant devant les bollards acceptent l'adhésion, la Ville transmettra un appel automatisé aux citoyens demeurant sur la rue concernée pour les informer qu’une demande a été déposée et que le répondant les invitera bientôt à remplir le « Formulaire d’engagement des résidents de la rue visée par la demande de rue conviviale » dans lequel ils s’engagent à conduire sous la limite de 40 km/h lorsque requis.

La Ville remettra au répondant une trousse contenant des avis expliquant la démarche. Pour que la demande soit valide, au moins 66 % des citoyens de la rue doivent avoir rempli le formulaire d’engagement. L’adhésion des propriétaires de la rue au programme devra être revalidée aux trois ans.  

Étape 5 : Aménager la rue conviviale

Une fois que le répondant a obtenu le nombre d’engagements nécessaires, la Ville informe les citoyens de l’acceptation de la demande. Dans les jours qui suivent, elle procède à l’installation des bollards afin de créer un aménagement favorisant une réduction de la vitesse des automobilistes du secteur.

Étape 6 : Respecter son engagement

Les citoyens de la rue respectent leur engagement et adaptent leur conduite au quotidien quand ils circulent dans la rue conviviale. Au besoin, la Ville pourra effectuer des rappels.

Si votre rue n’apparaît pas sur la liste des rues admissibles, mais que ce programme vous intéresse parce que vous observez certains problèmes de sécurité sur votre rue, communiquez avec la Ville afin de connaître les autres options disponibles.